CIUSSS MCQ

Signature d’une entente de collaboration en santé mentale

Signature d’une entente de collaboration en santé mentale
Dans l’ordre habituel : Mme Nathalie Tremblay, directrice de l’Association LE PAS (Victoriaville), Mme Karine Gauthier, directrice de La Passerelle (Nicolet-Bécancour), M. Jonathan Lacasse, coordonnateur du Périscope (Shawinigan), Mme Karine Leroux, directrice de l’APAME (Drummondville), Mme Marianne Cornu, directrice du Gyroscope du Bassin de Maskinongé (Louiseville), Mme Josée Bourassa, directrice de La Lanterne (Trois-Rivières) et Mme Christine Laliberté, directrice, Programme santé mentale adulte et dépendance au CIUSSS MCQ.
30 octobre 2017

Plus de soutien pour les membres de l’entourage

La direction du programme santé mentale adulte et dépendance du CIUSSS MCQ est fière d’annoncer qu’une entente de collaboration vient d’être signée avec six organismes regroupés sous la Table sectorielle des associations des membres de l’entourage (TAME 04-17). Cette entente de trois ans prévoit l’implantation de mesures visant la reconnaissance, le soutien et l’implication des membres de l’entourage des personnes présentant un trouble majeur de santé mentale.

En effet, les membres de l’entourage d’une personne atteinte d’un trouble mental vivent souvent un degré de détresse psychologique élevé et leur implication contribue au rétablissement de leur proche. Des actions seront donc graduellement mises en place afin que les membres de l’entourage soient systématiquement renseignés sur l’existence des services et des ressources, puis référés vers l’organisme de leur territoire. Des modalités de suivi facilitant leur implication auprès de leur proche seront également mises en œuvre, et ce, toujours dans le respect des droits de chacun.

Mme Lucie Plante, utilisatrice des services de la TAME 04-17, est très heureuse de cette collaboration :

« Si on m’avait référée dès de départ, j’aurais rapidement été accueillie sans jugement, j’aurais été mieux informée donc, j’aurais mieux compris la maladie de mon proche. Le soutien et la compréhension que j’ai reçus et dont je bénéficie encore aujourd’hui sont extrêmement précieux et primordial. »

À long terme, c’est tout le système de santé et de services sociaux qui sera gagnant puisque ces actions présenteront des bénéfices importants pour l’usager, les membres de l’entourage, les intervenants du réseau et les partenaires.

Abonnez-vous